Retour vers le futur: planifier des impacts à long terme. Blog 1: Durabilité, pérennité, impacts à long terme… de quoi parle-t-on et pourquoi? (blog 1/4)

vendredi, février 12, 2021

Ce blog est le premier d’une série de quatre blogs sur les impacts à long terme du travail de Practical Action: que pouvons-nous apprendre des projets passés? Que pouvons-nous faire maintenant pour garantir que les effets positifs perdurent dans le temps? Ces blogs résument les discussions et les leçons tirées de quatre ateliers internes dans sept bureaux de Practical Action et organisations partenaires au Népal et au Bangladesh, en se concentrant sur notre travail pour renforcer la résilience dans les communautés confrontées aux risques d’inondation.

 

 

 

Les organisations non gouvernementales (ONG) comme Practical Action partent généralement du principe que les interventions et leurs effets positifs dureront dans le temps. Après tout, les théories du changement, les cadres logiques, cherchent tous à comprendre les problèmes fondamentaux pour identifier les risques, les objectifs et concevoir les interventions les plus pertinentes pour les atteindre. Mais alors que nous documentons régulièrement notre apprentissage et notre impact jusqu’à la fin des projets, nous suivons rarement, voire jamais, dans quelle mesure les interventions et leurs impacts perdurent dans le temps.

 

Très peu d’évaluations pour comprendre ce qui se passe après la fin d’un projet

 

 

En effet, selon une récenteméta-analyse de l’agence de conseil Valuing Voices, moins de 1% de tous les projets de développement international ont été évalués après avoir été clôturés!

 

Il existe plusieurs obstacles potentiels à la réalisation d’évaluations post-projet, expliquant une rareté des études de ce type: manque de financement, courtes durées des projets, perte d’informations en raison de la rotation du personnel, mauvaise gestion des connaissances, manque d’indicateurs à long terme, pour n’en citer que quelques-uns.

 

Pour aborder ces trois derniers obstacles, nous avons organisé une série d’ateliers internes pour comprendre ce que nous pouvons faire maintenant pour ouvrir la voie aux évaluations post-projet et intégrer la pérennité dans nos travaux actuels. Ces ateliers virtuels ont rassemblé des équipes de Practical Action du Bangladesh, de Bolivie, du Népal, du Pérou, du Sénégal, du Royaume-Uni et du Zimbabwe, ainsi que nos partenaires VERC au Bangladesh et CSDR au Népal. Nous avons axé nos discussions sur notre travail en matière de gestion des risques de catastrophe, en examinant plus spécifiquement notre travail au sein de l’Alliance de Zurich pour la résilience aux inondations

 

Durabilité, pérennité, etc? Trouver le terme adéquat

 

Dans cette série de blogs, nous utiliserons le terme « pérennité» au lieu du terme couramment utilisé « durabilité ». Dans l’usage courant, «pérennité» et «durabilité» ont globalement la même signification et sont indiqués comme synonymes dans le Glossaire de l’OCDE-DAC. Néanmoins, au cours des dernières décennies et surtout depuis le rapport Brundtland, le terme «durable» a acquis de fortes implications environnementales, économiques et sociales.

Le rapport Brundtland définit le «développement durable» comme répondant aux «besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs». Dernièrement, les objectifs du développement durable (ODD) et l’agenda du développement durable, qui se réfèrent aux 17 indicateurs des ODD, ont également élargi la portée du mot «durable».

Etant donnée que cette série de blogs se concentre principalement sur la dimension temporelle, nous utiliserons le mot «pérennité» pour éviter toute confusion avec le sens plus large de «durabilité». Si vous avez des suggestions de formulation alternative, indiquez-les dans les commentaires!

 

Ceci est le premier d’une série de quatre blogs pour approfondir le sujet des impacts à long terme:

·       Le blog n ° 2 rassemble nos discussions autour des projets passés: qu’est-ce qui a bien fonctionné et pourquoi? Quels facteurs favorisent des changements pérennes?

·       Le blog n ° 3 discute de ce que nous pouvons faire maintenant pour mieux intégrer la réflexion «à long terme» dans notre travail actuel.

·       Le blog n ° 4 est un joker, avec des conseils pour des ateliers d’apprentissage interactifs et amusants!

 

Contact: Emilie.marianne.etienne@gmail.com

 

Emilie Etienne, Pratique et Recherche sur les questions de pérennité. Précédemment Chargée de Programme Global chez Practical Action

Postez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Commentaires